Quel est le coût pour refaire une toiture ?

 

Vous avez envie de donner un coup de neuf à votre maison, et vous vous demandez peut être quel est le prix pour refaire une toiture ? Il existe bien sûr plusieurs solutions pour rénover votre toiture selon les choix et les préférences du projet.

La toiture est un élément essentiel de votre habitation, qui assure votre confort thermique et acoustique, mais aussi votre sécurité. Elle protège votre maison des intempéries, des infiltrations d’eau, des nuisibles et des déperditions de chaleur.

C’est pourquoi il est important de l’entretenir régulièrement et de la rénover si elle est endommagée ou vieillissante.

Mais combien coûte une rénovation de toiture ? Quels sont les facteurs qui influencent le prix pour refaire une toiture ? Comment choisir le type de toiture le plus adapté à votre situation ? Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ? Comment trouver un professionnel qualifié et sérieux ?

Autant de questions que vous vous posez peut-être si vous envisagez de refaire votre toiture.

En tant que professionnel des toitures, nous allons vous apporter des réponses claires et pratiques pour vous aider à réaliser votre projet dans les meilleures conditions possibles. Suivez notre guide !

 

 

Les facteurs qui influencent le prix pour refaire une toiture

 

 

Le prix pour refaire une toiture dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • La surface de la toiture : plus elle est grande, plus le coût des travaux sera élevé.

 

  • Le type de toiture : il existe différents types de toitures, comme la toiture en tuiles, en ardoise, en zinc, en bois, en métal, en chaume, en fibrociment, etc. Chaque type de toiture a ses avantages et ses inconvénients, ainsi que son coût propre.

 

  • L’état de la toiture : selon le degré de dégradation de votre toiture, vous devrez peut-être effectuer des réparations plus ou moins importantes, voire une réfection totale. Par exemple, si votre toiture présente des fuites, des mousses, des fissures, des tuiles cassées ou manquantes, vous devrez les remplacer ou les réparer. Si votre charpente est abîmée ou infestée par des insectes xylophages, vous devrez la renforcer ou la changer. Si votre isolation est défectueuse, vous devrez la refaire pour éviter les pertes de chaleur et réduire votre facture énergétique.

 

  • Le choix des matériaux : le prix pour refaire une toiture varie également en fonction des matériaux que vous choisissez, tant pour la couverture que pour l’isolation. Il existe des matériaux plus ou moins chers, plus ou moins durables, plus ou moins écologiques, plus ou moins esthétiques, etc. Vous devrez donc comparer les différentes options disponibles sur le marché, en tenant compte de votre budget, de vos besoins et de vos goûts.

 

  • La main d’œuvre : le prix pour refaire une toiture inclut également le coût de la main d’œuvre, qui dépend du temps nécessaire pour réaliser les travaux, de la difficulté du chantier, de la qualification et de la réputation du professionnel que vous engagez. Il est donc conseillé de demander plusieurs devis à des artisans différents, pour comparer les offres et choisir celle qui vous convient le mieux.

 

 

Les différents types de toitures et leurs prix

 

 

Comme nous l’avons vu, le type de toiture que vous choisissez a une influence sur le prix pour refaire une toiture. Voici un aperçu des principaux types de toitures et de leurs prix moyens (hors pose et hors TVA) :

  • La toiture en tuiles : c’est le type de toiture le plus répandu en France, car il offre une bonne résistance aux intempéries, une bonne isolation et un large choix de formes, de couleurs et de styles. Il existe deux grandes catégories de tuiles : les tuiles plates et les tuiles canal. Les tuiles plates sont plus adaptées aux toitures à faible pente, tandis que les tuiles canal sont plus adaptées aux toitures à forte pente. Le prix des tuiles varie selon le matériau utilisé (terre cuite, béton, composite, etc.), la qualité, la marque et le modèle. Il faut compter entre 20 et 80 euros le mètre carré pour des tuiles en terre cuite, entre 15 et 40 euros le mètre carré pour des tuiles en béton, et entre 40 et 120 euros le mètre carré pour des tuiles en composite.

 

  • La toiture en ardoise : c’est un type de toiture très élégant, qui donne du cachet à votre maison. L’ardoise est un matériau naturel, imperméable, résistant au feu, aux insectes et aux moisissures. Elle offre également une bonne isolation thermique et phonique. Il existe deux types d’ardoises : les ardoises naturelles et les ardoises synthétiques. Les ardoises naturelles sont plus chères, mais aussi plus durables et plus authentiques. Les ardoises synthétiques sont moins chères, mais aussi moins résistantes et moins esthétiques. Le prix des ardoises varie selon l’origine, la qualité, la taille et l’épaisseur. Il faut compter entre 60 et 150 euros le mètre carré pour des ardoises naturelles, et entre 20 et 50 euros le mètre carré pour des ardoises synthétiques.

 

  • La toiture en zinc : c’est un type de toiture moderne, qui offre une bonne étanchéité, une bonne durabilité et une bonne adaptabilité aux formes complexes. Le zinc est un matériau léger, recyclable, résistant à la corrosion et aux variations de température. Il existe différents types de zinc : le zinc naturel, le zinc prépatiné, le zinc quartz et le zinc anthra. Le prix du zinc varie selon le type, la qualité, la finition et le profil. Il faut compter entre 40 et 80 euros le mètre carré pour du zinc naturel, entre 50 et 100 euros le mètre carré pour du zinc prépatiné, entre 60 et 120 euros le mètre carré pour du zinc quartz, et entre 70 et 140 euros le mètre carré pour du zinc anthra.

 

  • La toiture en bois : c’est un type de toiture écologique, qui offre une bonne isolation thermique et phonique, ainsi qu’un aspect chaleureux et naturel. Le bois est un matériau renouvelable, biodégradable, résistant au feu et aux insectes. Il existe différents types de bois : le bois massif, le bois lamellé-collé, le bois composite, etc. Le prix du bois varie selon l’essence, la qualité, le traitement et la finition. Il faut compter entre 40 et 80 euros le mètre carré pour du bois massif, entre 60 et 120 euros le mètre carré pour du bois lamellé-collé, et entre 80 et 160 euros le mètre carré pour du bois composite.

 

  • La toiture en métal : c’est un type de toiture contemporain, qui offre une bonne résistance aux intempéries, une bonne durabilité et une bonne légèreté. Le métal est un matériau recyclable, résistant à la corrosion et aux variations de température. Il existe différents types de métal : l’acier, l’aluminium, le cuivre, etc. Le prix du métal varie selon le type, la qualité, la finition et le profil. Il faut compter entre 20 et 40 euros le mètre carré pour de l’acier, entre 30 et 60 euros le mètre carré pour de l’aluminium, et entre 100 et 200 euros le mètre carré pour du cuivre.

 

  • La toiture en chaume : c’est un type de toiture traditionnel, qui offre une bonne isolation thermique et phonique, ainsi qu’un aspect rustique et authentique. Le chaume est un matériau naturel, biodégradable, résistant au feu et aux insectes. Il existe différents types de chaume : le roseau, le seigle, le blé, etc. Le prix du chaume varie selon le type, la qualité, la provenance et la pose. Il faut compter entre 80 et 150 euros le mètre carré pour du chaume.

 

Tarifs pour les différents types de toitures

Type de toiture Avantages Inconvénients Prix au m²
Tuiles Bonne résistance, bonne isolation, large choix Varie selon le matériau, la qualité, la marque et le modèle 15 – 120 €
Ardoise Élégant, imperméable, résistant, bonne isolation Coûteux, lourd, nécessite un entretien régulier 20 – 150 €
Zinc Étanche, durable, léger, adaptable Coûteux, sensible aux chocs, nécessite une ventilation 40 – 140 €
Bois Écologique, isolant, chaleureux, naturel Coûteux, sensible à l’humidité et aux insectes 40 – 160 €
Métal Résistant, durable, léger, recyclable Bruit, condensation, corrosion, aspect froid 20 – 200 €
Chaume Isolant, rustique, authentique, biodégradable Coûteux, rare, nécessite un savoir-faire spécifique 80 – 150 €

 

 

 

Les aides financières pour refaire sa toiture

 

 

Le prix pour refaire une toiture peut être assez élevé, mais heureusement, il existe des aides financières qui peuvent vous aider à réduire le coût de vos travaux. Voici quelques exemples d’aides dont vous pouvez bénéficier :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il s’agit d’une réduction d’impôt de 30 % sur le montant des dépenses éligibles, dans la limite de 8 000 euros pour une personne seule et de 16 000 euros pour un couple. Pour bénéficier du CITE, vous devez réaliser des travaux d’amélioration énergétique, comme l’isolation de la toiture, et faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

 

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : il s’agit d’un prêt sans intérêt, d’un montant maximal de 30 000 euros, remboursable sur 15 ans. Pour bénéficier de l’éco-PTZ, vous devez réaliser des travaux de rénovation énergétique, comme le remplacement de la couverture ou de la charpente, et faire appel à un professionnel qualifié RGE.

 

  • La prime énergie : il s’agit d’une prime versée par les fournisseurs d’énergie, dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Pour bénéficier de la prime énergie, vous devez réaliser des travaux d’économies d’énergie, comme l’isolation de la toiture, et faire appel à un professionnel qualifié RGE. Le montant de la prime dépend du type de travaux, de la surface de la toiture, de la zone géographique et du revenu fiscal de référence.

 

  • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) : il s’agit d’aides financières destinées aux propriétaires occupants ou bailleurs, qui réalisent des travaux de rénovation ou d’amélioration de leur logement. Pour bénéficier des aides de l’ANAH, vous devez respecter des conditions de ressources, de performance énergétique et de qualité des travaux. Le montant des aides varie selon le type de travaux, le coût des travaux et le niveau de revenus.

 

  • Les aides locales : il s’agit d’aides financières accordées par les collectivités territoriales (régions, départements, communes, etc.), qui peuvent compléter les aides nationales. Pour bénéficier des aides locales, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie, de votre conseil régional ou de votre conseil départemental, qui vous informeront des conditions et des modalités d’obtention.

 

 

Les étapes pour refaire sa toiture

 

 

Pour refaire votre toiture dans les règles de l’art, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Faire un diagnostic de l’état de votre toiture : avant de vous lancer dans les travaux, vous devez faire appel à un professionnel qui évaluera l’état de votre toiture, et vous conseillera sur les réparations ou les rénovations à effectuer. Il vous indiquera également les normes et les réglementations à respecter, ainsi que les démarches administratives à effectuer (demande de permis de construire, déclaration préalable de travaux, etc.).

 

  • Choisir le type de toiture et les matériaux : en fonction du diagnostic, de votre budget, de vos besoins et de vos préférences, vous devez choisir le type de toiture et les matériaux qui conviennent le mieux à votre projet. Vous pouvez vous inspirer des toitures existantes dans votre quartier, ou opter pour un style plus original. Vous devez également tenir compte des contraintes techniques, climatiques et environnementales.

 

  • Comparer les devis et choisir le professionnel : pour refaire votre toiture, vous devez faire appel à un professionnel qualifié, expérimenté et sérieux, qui vous garantira un travail de qualité, dans le respect des normes et des délais. Pour trouver le professionnel idéal, vous devez demander plusieurs devis à des artisans différents, et comparer les offres en fonction du prix, des prestations, des garanties, des références, etc. Vous devez également vérifier que le professionnel dispose des assurances obligatoires (responsabilité civile professionnelle, garantie décennale, etc.).

 

  • Suivre le déroulement des travaux : une fois que vous avez choisi le professionnel et signé le contrat, vous devez suivre le déroulement des travaux, et vous assurer que tout se passe bien.

 

  • Vérifier les travaux et payer le solde : à la fin des travaux, vous devez vérifier que tout est conforme à ce qui était prévu. Vous devez également faire le point sur les éventuelles réserves ou malfaçons, et demander les documents nécessaires (facture, attestation de garantie, etc.). Vous devez ensuite payer le solde du montant convenu, et profiter de votre nouvelle toiture !

 

 

Conclusion

 

 

Refaire sa toiture est un projet important, qui nécessite une bonne préparation, un bon choix et un bon suivi. Le prix pour refaire une toiture dépend de nombreux facteurs, mais il existe des aides financières qui peuvent vous aider à financer vos travaux.

Vous devez également faire appel à un professionnel qualifié, qui vous garantira un travail de qualité, dans le respect des normes et des délais. En suivant ces conseils, vous pourrez refaire votre toiture sans vous ruiner, et profiter d’une toiture neuve, isolée, étanche et esthétique.

 

 

 

FAQ

 

  • Quelle est la durée de vie d’une toiture ?

La durée de vie d’une toiture dépend du type de toiture, du matériau utilisé, de la qualité de la pose, de l’entretien et des conditions climatiques. En moyenne, on estime qu’une toiture en tuiles dure entre 30 et 50 ans, une toiture en ardoise entre 50 et 100 ans, une toiture en zinc entre 50 et 80 ans, une toiture en bois entre 30 et 50 ans, une toiture en métal entre 40 et 60 ans, et une toiture en chaume entre 20 et 40 ans.

 

  • Comment entretenir sa toiture ?

Pour prolonger la durée de vie de votre toiture, vous devez l’entretenir régulièrement, en effectuant les opérations suivantes :

    • Nettoyer la toiture : vous devez nettoyer votre toiture au moins une fois par an, en enlevant les débris, les mousses, les lichens, les algues, etc. qui peuvent s’accumuler sur la couverture et obstruer les gouttières. Vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression, un balai-brosse, ou un produit anti-mousse adapté au type de toiture.
    • Réparer la toiture : vous devez réparer votre toiture dès que vous constatez des signes de dégradation, comme des fuites, des infiltrations, des tuiles cassées ou manquantes, des fissures, etc. Vous pouvez faire appel à un professionnel, ou effectuer vous-même les réparations si elles sont mineures et si vous disposez du matériel et des compétences nécessaires.
    • Rénover la toiture : vous devez rénover votre toiture lorsque les réparations ne suffisent plus, ou lorsque vous souhaitez améliorer l’isolation, l’étanchéité, l’esthétique ou la performance énergétique de votre toiture. Vous devez faire appel à un professionnel, qui vous conseillera sur le type de rénovation à effectuer, et qui réalisera les travaux correctement et conformes aux normes.

 

  • Quelles sont les erreurs à éviter lorsqu’on refait sa toiture ?

Lorsque vous refaites votre toiture, vous devez éviter les erreurs suivantes, qui peuvent compromettre la qualité et la durabilité de votre toiture, ou vous causer des problèmes financiers :

Négliger le diagnostic de l’état de la toiture : si vous ne faites pas un diagnostic complet et précis de l’état de votre toiture, vous risquez de sous-estimer ou de surestimer l’ampleur des travaux à effectuer, et de choisir le type de toiture ou les matériaux inadaptés à votre situation.

    • Choisir le type de toiture ou les matériaux au hasard : si vous choisissez le type de toiture ou les matériaux sans tenir compte des contraintes techniques, climatiques, environnementales, esthétiques et budgétaires, vous risquez de vous retrouver avec une toiture qui ne correspond pas à vos besoins, à vos goûts ou à votre portefeuille.
    • Négliger les normes et les réglementations : si vous ne respectez pas les normes et les réglementations en vigueur, vous risquez de compromettre la sécurité et la solidité de votre toiture, ou de vous exposer à des sanctions administratives ou judiciaires. Vous devez donc vous renseigner sur les règles d’urbanisme, les normes de construction, les démarches administratives, etc. avant de refaire votre toiture.
    • Choisir le professionnel au hasard : si vous choisissez le professionnel sans vérifier ses qualifications, ses références, ses assurances, ses devis, etc. vous risquez de choisir un artisan non conforme à vos attentes. Vous devez donc être vigilant et comparer les offres avant de signer le contrat.
    • Négliger le suivi des travaux : si vous ne suivez pas le déroulement des travaux, vous risquez de ne pas être informé des éventuels problèmes, retards, modifications, etc. qui peuvent survenir pendant le chantier. Vous devez donc rester en contact avec le professionnel, et vous assurer que tout se passe comme prévu.
    • Négliger la réception des travaux : si vous ne réceptionnez pas les travaux, vous risquez de ne pas pouvoir faire valoir vos droits en cas de malfaçons, de vices cachés, de non-conformité, etc. Vous devez donc vérifier la qualité des travaux, et demander les documents nécessaires avant de payer le solde.

Lire aussi :