Comment isoler une toiture (2024) : Tout savoir

 

L’isolation d’une toiture est une opération qui consiste à réduire les déperditions de chaleur par le haut de la maison. Elle permet de réaliser des économies d’énergie, d’améliorer le confort thermique et acoustique, et de protéger la charpente contre l’humidité et les insectes. L’isolation d’une toiture est aussi un geste écologique, car elle réduit les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage.

Mais comment isoler une toiture correctement ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Quels sont les matériaux les plus adaptés ? Quelles sont les aides financières disponibles ?

En tant que professionnel des toitures, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour réussir votre projet d’isolation d’une toiture en 2024.

 

Les étapes de l’isolation d’une toiture

 

L’isolation d’une toiture se déroule en plusieurs étapes, qui dépendent du type de toiture, de la configuration des combles et de la technique d’isolation choisie. Voici les principales étapes à suivre :

  • La préparation du chantier : il s’agit de vérifier l’état de la toiture, de la nettoyer et de la réparer si besoin. Il faut aussi s’assurer que la ventilation des combles est suffisante, pour éviter les problèmes de condensation et de moisissures.

 

  • Le choix du matériau isolant : il existe de nombreux matériaux isolants, qui se différencient par leur performance thermique, leur épaisseur, leur prix, leur durabilité, leur impact environnemental, etc. Il faut choisir le matériau le plus adapté à votre situation, en tenant compte de la résistance thermique ® minimale exigée par la réglementation, qui est de 6 m².K/W pour les combles aménagés et de 4,5 m².K/W pour les combles perdus.

 

  • La pose de l’isolant : il existe deux techniques principales pour isoler une toiture : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur consiste à poser l’isolant sous la couverture, entre les chevrons ou sous les rampants. Elle est plus simple et moins coûteuse, mais elle réduit le volume des combles. L’isolation par l’extérieur consiste à poser l’isolant sur la couverture, sous un écran de sous-toiture ou un pare-vapeur. Elle est plus complexe et plus onéreuse, mais elle préserve l’espace des combles et offre une meilleure performance thermique.

 

  • La finition du chantier : il s’agit de vérifier la qualité de la pose, de fixer les éléments de couverture, de réaliser les raccords et les joints, et de nettoyer le chantier.

 

Les matériaux pour isoler une toiture

 

Il existe une grande variété de matériaux pour isoler une toiture, qui se classent en trois catégories : les matériaux synthétiques, les matériaux minéraux et les matériaux naturels. Voici les principaux matériaux utilisés :

  • Les matériaux synthétiques : ce sont des matériaux fabriqués à partir de produits chimiques, comme le polystyrène, le polyuréthane ou le polyisocyanurate. Ils offrent une bonne performance thermique, une faible épaisseur, une bonne résistance à l’humidité et au feu, mais ils sont peu écologiques et peuvent dégager des substances nocives.

 

  • Les matériaux minéraux : ce sont des matériaux issus de la roche, comme la laine de verre, la laine de roche ou le verre cellulaire. Ils offrent une bonne performance thermique, une bonne résistance au feu, une bonne durabilité, mais ils sont plus épais, plus lourds, plus irritants et plus énergivores à la fabrication.

 

  • Les matériaux naturels : ce sont des matériaux d’origine végétale ou animale, comme la laine de mouton, le liège, le chanvre, la ouate de cellulose ou la fibre de bois. Ils offrent une bonne performance thermique, une bonne régulation de l’humidité, un bon confort acoustique, un faible impact environnemental, mais ils sont plus sensibles au feu, aux rongeurs et aux insectes, et plus coûteux.

 

Les avantages de l’isolation d’une toiture

 

L’isolation d’une toiture présente de nombreux avantages, tant sur le plan économique, que sur le plan écologique et sur le plan du confort. Voici les principaux bénéfices de l’isolation d’une toiture :

  • La réduction de la facture énergétique : en isolant une toiture, on réduit les déperditions de chaleur par le haut de la maison, ce qui permet de diminuer la consommation de chauffage et de climatisation. Selon l’Ademe, l’isolation d’une toiture peut permettre d’économiser jusqu’à 30 % sur la facture énergétique.

 

  • L’amélioration du confort thermique : en isolant une toiture, on maintient une température plus stable et plus agréable dans la maison, en évitant les sensations de froid en hiver et de chaleur en été. L’isolation d’une toiture permet aussi de réduire les ponts thermiques, qui sont des zones où la chaleur s’échappe plus facilement.

 

  • L’amélioration du confort acoustique : en isolant une toiture, on atténue les bruits extérieurs, comme le vent, la pluie, la circulation, etc. L’isolation d’une toiture permet aussi de limiter la propagation des bruits intérieurs.

 

  • La protection de la charpente : en isolant une toiture, on protège la charpente contre les variations de température, l’humidité, les insectes et les champignons, qui peuvent la fragiliser et la détériorer. L’isolation d’une toiture permet ainsi de prolonger la durée de vie de la toiture et d’éviter des travaux de rénovation coûteux.

 

  • La valorisation du bien immobilier : en isolant une toiture, on augmente la performance énergétique de la maison, ce qui se traduit par un meilleur classement sur l’étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). L’isolation d’une toiture permet ainsi de valoriser le bien immobilier et de faciliter sa vente ou sa location.

 

Les aides financières pour isoler une toiture

 

L’isolation d’une toiture peut représenter un investissement important, qui peut être amorti grâce aux économies d’énergie réalisées, mais aussi grâce aux aides financières disponibles. En effet, il existe de nombreux dispositifs qui encouragent les travaux d’isolation d’une toiture, sous certaines conditions de ressources, de performance, de qualification, etc. Voici les principales aides financières pour isoler une toiture :

 

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il s’agit d’un crédit d’impôt de 30 % sur le montant des dépenses éligibles, plafonné à 150 € par m² pour l’isolation par l’extérieur et à 100 € par m² pour l’isolation par l’intérieur. Le CITE est accordé aux propriétaires occupants, aux locataires et aux occupants à titre gratuit, qui réalisent des travaux d’isolation d’une toiture dans leur résidence principale, achevée depuis plus de deux ans. Le CITE est soumis à des conditions de ressources, de performance, de qualification de l’entreprise, etc.
  • La prime énergie :  elle est soumise à des conditions de performance, de qualification de l’entreprise, etc. Le montant de la prime énergie varie selon le type d’isolation, la surface isolée, la zone géographique, le revenu fiscal, etc. Il est possible de cumuler la prime énergie avec le CITE, sous réserve de respecter les plafonds de dépenses.

 

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : il s’agit d’un prêt sans intérêt, d’un montant maximal de 30 000 €, remboursable sur 15 ans. L’éco-PTZ est accordé aux propriétaires occupants ou bailleurs, qui réalisent des travaux d’isolation d’une toiture dans leur résidence principale. L’éco-PTZ est soumis à des conditions de performance, de bouquet de travaux, de qualification de l’entreprise, etc. Il est possible de cumuler l’éco-PTZ avec le CITE, sous réserve de respecter les plafonds de dépenses.

 

  • La TVA à taux réduit : il s’agit d’une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %, appliquée sur le coût des matériaux et de la main d’œuvre. La TVA à taux réduit est accordée aux propriétaires qui réalisent des travaux d’isolation d’une toiture dans leur résidence principale ou secondaire, achevée depuis plus de deux ans. La TVA à taux réduit est soumise à des conditions de performance, de qualification de l’entreprise, etc.

 

  • Les aides locales : il s’agit d’aides financières accordées par les collectivités territoriales, comme les régions, les départements ou les communes. Les aides locales sont soumises à des conditions de ressources, de performance, de qualification de l’entreprise, etc. Le montant et les modalités des aides locales varient selon les régions.

 

 

Conclusion

 

L’isolation d’une toiture est un projet qui présente de nombreux avantages, tant sur le plan économique, que sur le plan écologique et sur le plan du confort. Pour réussir son isolation d’une toiture, il faut suivre les étapes suivantes : la préparation du chantier, le choix du matériau isolant, la pose de l’isolant et la finition du chantier. Il faut aussi choisir la technique d’isolation la plus adaptée à sa situation : l’isolation par l’intérieur ou l’isolation par l’extérieur. Enfin, il faut profiter des aides financières disponibles, comme le CITE, la prime énergie, l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit ou les aides locales.

 

 

 

FAQ

 

  • Quel est le prix moyen de l’isolation d’une toiture ?

Le prix moyen de l’isolation d’une toiture dépend du type d’isolation, du matériau isolant, de la surface à isoler, de la complexité du chantier, etc. Pour l’isolation d’une toiture par l’intérieur, la fourchette de prix est comprise entre 40 € et 120 €/m². Pour l’isolation d’une toiture par l’extérieur la fourchette de prix est comprise entre 110 € et 180 €/m².

  • Quelle est la durée moyenne des travaux d’isolation d’une toiture ?

La durée moyenne des travaux d’isolation d’une toiture dépend du type d’isolation, du matériau isolant, de la surface à isoler, de la complexité du chantier, etc. La durée moyenne des travaux d’isolation d’une toiture par l’intérieur est de 2 à 3 jours, et la durée moyenne des travaux d’isolation d’une toiture par l’extérieur est de 4 à 5 jours.

  • Quelles sont les normes à respecter pour l’isolation d’une toiture ?

Les normes à respecter pour l’isolation d’une toiture sont la réglementation thermique (RT) en vigueur, qui fixe les exigences de performance énergétique des bâtiments, et la norme NF DTU 45.10, qui définit les règles de conception et de mise en œuvre des travaux d’isolation thermique des combles. Il faut aussi respecter les règles d’urbanisme locales, qui peuvent imposer des contraintes esthétiques ou techniques.

    Les Prix Moyens pour l'isolation de toiture

    Type d’isolationPrix moyen (€/m²)Résistance thermique minimale (m².K/W)
    Isolation par l’intérieur826 (combles aménagés) / 4,5 (combles perdus)
    Isolation par l’extérieur1456 (combles aménagés) / 4,5 (combles perdus)


    Différentes Aides Financières pour l'isolation de toiture

    Aide financièreMontantConditions
    CITE30 % des dépenses éligibles, plafonné à 150 €/m² (isolation par l’extérieur) ou 100 €/m² (isolation par l’intérieur)Respecter les conditions de ressources, de performance, de qualification de l’entreprise, etc.
    Prime énergieVariable selon le type d’isolation, la surface isolée, la zone géographique, le revenu fiscal, etc.Respecter les conditions de performance, de qualification de l’entreprise, etc.
    Éco-PTZ30 000 € maximum, remboursable sur 15 ansRespecter les conditions de performance, de bouquet de travaux, de qualification de l’entreprise, etc.
    TVA à taux réduit5,5 % au lieu de 20 %Respecter les conditions de performance, de qualification de l’entreprise, etc.
    Aides localesVariable selon les territoiresRespecter les conditions de ressources, de performance, de qualification de l’entreprise, etc.

    Lire aussi :